CIROQUO

Le Consortium Recherche & Industrie CIROQUO – Consortium Industrie Recherche pour l’Optimisation et la QUantification d’incertitude pour les données Onéreuses– est de réunir des partenaires académiques et de recherche technologique pour résoudre des problèmes liés à l'exploitation des simulateurs numériques, tels que la transposition de codes (comment passer d’une petite à grande échelle lorsque seules des simulations à petite échelle sont réalisables), prise en compte des incertitudes qui affectent le résultat de la simulation, la validation et la calibration (comment valider et calibrer un code de calcul à partir de données expérimentales collectées). Ce projet résulte d'un constat simple : les industries utilisant des grands codes de calculs sont souvent confrontées à des problèmes similaires lors de l'exploitation de ces codes, même si leurs domaines d'applications sont très variés. En effet, l'augmentation de la disponibilité de cœurs de calcul est contrebalancée par la complexité croissante des simulations dont les temps de calcul restent couramment de l'ordre de l'heure ou de la journée. Cela limite, en pratique, le nombre de simulations. C'est pourquoi le développement de méthodes mathématiques pour exploiter au mieux les simulateurs et les données qu'ils produisent est une source de progrès.

Le Consortium Recherche & Industrie CIROQUO porté par l’École Centrale de Lyon et coanimé avec l’IFPEN bénéficiera de l'expérience acquise au cours des treize dernières années au cours des projets DICE, ReDICE et de la chaire OQUAIDO.

Ce projet permettra de créer une émulation autour des grands verrous scientifiques de la discipline tels que la transposition/calibration/validation de code, la modélisation pour les environnements complexes, ou les codes stochastiques. Dans chacun de ces axes scientifiques, une attention particulière sera portée à la grande dimension. Les problèmes réels font parfois intervenir plusieurs dizaines ou centaines d'entrées. Des avancées méthodologiques seront proposées pour tenir compte de cette difficulté supplémentaire. Les travaux attendus du consortium se distinguent des recherches dominantes en machine learning par des spécificités liées à l’exploration de simulations numériques couteuses. Cependant, Il apparait important de construire des passerelles entre les très nombreux développements récents en machine learning et le domaine de la simulation numérique.

Le consortium est structuré autour d'un comité de pilotage qui a pour rôle de décider des allocations des ressources de la chaire, des acceptations éventuelles de nouveaux membres ainsi que des pistes de travail envisagées. Ce comité est constitué de représentants des partenaires académiques et des partenaires de recherche technologiques participants au consortium.

Partenaires Académiques

Logo Centrale Lyon Logo CNRS Logo EMSE Logo Nice Logo Toulouse Logo Inria Logo Université de Grenoble Alpes

Partenaires de recherche technologique

Logo BRGM Logo cea Logo IFPEN Logo IRSN Logo storengy

Espace membres

intranet